fbpx

Notice: Undefined index: hover_icon_tablet in /home/ainawmju/public_html/wp-content/themes/Divi/includes/builder/module/Image.php on line 307

Notice: Undefined index: hover_icon_phone in /home/ainawmju/public_html/wp-content/themes/Divi/includes/builder/module/Image.php on line 308

La fermeture des frontières canadienne et européenne a créé un vent de panique chez beaucoup d’immigrants (et de touristes en voyage), qui ne savaient plus s’ils pourraient (re)venir au pays. De plus, les conditions d’application de ces mesures pour les résidents étrangers, ont soulevé de nombreuses questions … Tentons de faire le point avec nos sources officielles ! 

Lundi 16 mars : la fermeture des frontières annoncée

Ce Lundi 16 mars, a vu 2 espaces couvrant une grande partie du globe (l’Europe et le Canada) fermer ses frontières coup sur coup, à tous les non ressortissants des pays ….

Le Premier ministre Justin Trudeau annonçait dans une allocution télévisée, la fermeture des frontières du Canada à toute personne malade (y compris les canadiens) et à tous les ressortissants étrangers (excepté les résidents permanents et les américains). 

De plus, à partir du mercredi 18 mars, seuls 4 aéroports canadiens accueilleront les vols internationaux. A savoir, Montréal, Toronto, Vancouver et Calgary.

 

1 heure plus tard, le Président Emmanuel Macron annonçait lui aussi la fermeture des frontières européennes et de l’espace shengen …

Un vent de panique emporta tous les paisibles vacanciers en train de profiter de leurs vacances annuelles au soleil. Ainsi que tous les étrangers résidents au Canada mais avec un visa temporaire (étudiants, pvtistes, travailleurs temporaires, etc.) qui se trouvaient en dehors des frontières canadiennes.

Où allaient-ils pouvoir aller ? Pourraient-ils rentrer chez eux ?

Les exceptions à la fermeture

Du côté canadien

Citoyens et résidents permanents autorisés

La fermeture des frontières ne s’appliquera pas aux citoyens canadiens et aux résidents permanents qui pourront toujours accéder au Canada et rentrer au pays le cas échéant. A partir du 8 juin 23:59, cette exemption est étendue également à leur famille proche. 

Le gouvernement canadien définit le terme «famille proche» de la façon suivante :

  • son époux ou conjoint de fait;
  • tout enfant qui est à sa charge ou à la charge de son époux ou conjoint de fait (les enfants) ;
  • l’enfant à charge d’un enfant à charge visé à l’alinéa b) (les petits enfants) ;
  • son parent ou son beau-parent ou le parent ou beau-parent de son époux ou conjoint de fait;
  • son tuteur légal.

Attention !!! Cette autorisation ne s’applique pas à la famille proche des résidents temporaires.

Retrouver le communiqué de presse de la Vice-première ministre du Canada ici

Personnes symptomatiques 

A contrario, les canadiens ou résidents permanents présentant des symptômes ne pourront pas entrer au Canada par avion. Toutefois, ils pourront se rendre au Canada par voie terrestre.

États-Unis, Mexique, Caraïbes, St Pierre et Miquelon exemptés ?  

«Pour l’instant, les vols intérieurs ainsi que les vols en provenance des États-Unis, du Mexique, des Caraïbes et de St Pierre et Miquelon ne sont pas touchés par cette mesure» a précisé le 1er ministre. 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser dans le discours de Justin Trudeau, la fermeture des frontières du Canada s’applique aux voyageurs (non citoyen ni résidents permanents) du Mexique, des Caraïbes, des États-Unis et de St Pierre et Miquelon. Ce message concernait la redirection des vols vers les 4 principaux aéroports du pays : Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver. Les vols provenant de ces pays pourront atterrir ailleurs que dans les 4 principaux aéroports cités ci-dessus.

Cela est d’ailleurs confirmé sur le site du Ministère des transports canadiens ici. 

Échanges commerciaux maintenus

Si la frontière canado-américaine a été également fermée aux touristes en date du 20 mars à minuit, les échanges commerciaux sont maintenus afin d’assurer l’approvisionnement.  

Travailleurs temporaires et étudiants maintenant autorisés  

La Vice-première ministre Chrystia Freeland a affirmé dans un communiqué de presse le 20 mars dernier, que tous les travailleurs étrangers détenteurs d’un permis de travail temporaires, ainsi que les étudiants qui ont un permis d’étude valide, ou qui ont été approuvés pour un permis d’étude avant le 18 mars 2020, seront exemptés de ces restrictions. Ils pourront rentrer au Canada.

Les travailleurs étrangers temporaires, certains étudiants internationaux et les personnes dont la demande de résidence permanente a été acceptée mais qui ne sont pas encore arrivés au Canada peuvent désormais entrer au Canada.

Pour plus d’informations sur la mise en place de cette mesure, vous pouvez consulter le site d’IRCC à cette adresse.

Du côté européen 

L’espace Shengen étant fermé, l’entrée en Europe est refusée à tout ressortissant étranger provenant d’un pays touché par l’épidémie de coronavirus, sauf : 

  • S’il est citoyen européen, britannique, islandais, liechtensteinois, norvégien et suisse résidant en Europe ou rejoignant leur Etat de résidence en transit par l’Europe ;
  • S’il dispose d’un permis de séjour européen et qu’il rejoint son domicile ;
  • S’il est professionnel de santé étranger aux fins de lutter contre la propagation du COVID-19-

– Les attestations :

L’attestation de déplacement et de voyage international pour pouvoir prendre l’avion vers la France (attestation à télécharger ici) est toujours en vigueur.

Cette attestation est à présenter aux compagnies aériennes avant l’embarquement ainsi qu’aux postes de frontières. Une version anglaise est disponible également sur le site du Ministère de l’intérieur ici.

Une attestation sur l’honneur de non contamination est également à présenter avant de monter dans l’avion.

La France a supprimé les attestations dérogatoires permettant de se déplacer librement dans le pays depuis le 11 mai. Seuls les déplacements en transport en commun publics en île de France sont soumis à attestation depuis le 2 juin 2020.

Plusieurs consulats à Montréal ont mis en place une Foire aux Questions sur leur site internet afin de répondre aux questions de leurs citoyens au canada pour les rassurer sur la fermeture des frontières. Vous pouvez retrouver ainsi les liens des différents consulats :

Du côté des caraïbes 

Les vols vers les Caraïbes sont suspendus pour tous les voyages non essentiels.

Les Préfets de Guadeloupe et de Martinique ont limités les déplacements aériens aux 3 raisons suivantes, et cela, dès le 18 mars 2020 :

  • déplacement pour motif familial impérieux (les retours des étudiants dans leur famille font partie de ce motif)
  • déplacement pour motif de santé
  • déplacement pour motif profesionnel 

De plus les départements et territoires d’outre-mer étant soumis aux mêmes lois que celles de la communauté européenne, il faudra également vous munir des attestations suivantes si vous souhaitez prendre un vol vers les collectivités d’Outre-mer ou transiter par celles-ci :

  • l’attestation de déplacement et de voyage international pour pouvoir prendre l’avion vers la France (attestation à télécharger ici

Cette attestation est à présenter aux compagnies aériennes avant l’embarquement ainsi qu’aux postes de frontières. Une version anglaise est disponible également sur le site du Ministère de l’intérieur ici.

Du côté américain

A compter du 20 mars minuit , la frontière entre le Canada et les États-Unis sera fermée temporairement à tous les services non essentiels. Ainsi les voyages d’agréments et tous les touristes seront interdits dans les deux pays, tel que l’a confirmé, Chrystia Freeland

Vol commercial ou rapatriement ?

La liste des liaisons commerciales maintenues

Si des liaisons aériennes sont maintenues, celles-ci sont fortement perturbées et susceptibles à des changements. Ne vous fiez donc pas aux horaires des vols et aux rotations habituels.

La liste ci-dessous reprend les changements des compagnies aériennes que nous avons réussi à joindre. 

Belgique

Air Canada maintiendra ses vols directs Montréal-Bruxelles jusqu’au 28 mars 2020. Les vols seront ensuite suspendus temporairement jusqu’au 30 avril. Aucun autre information n’est donnée sur la reprise des vols à partir du 1er mail.

Le lancement de la nouvelle liaison Toronto-Bruxelles est reportée au 3 juin 2020

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur les vols spéciaux, les horaires révisés et les suspensions de liaison sur le lien suivant d’Air Canada.

France

«Air Transat, Air France et Air Canada maintiennent leurs vols vers la France» nous confirme Mme la Consule générale de France à Montréal, Sophie Lagoutte, que nous avons réussi à joindre ce matin : 

  • Air Transat assurera des vols quotidiens jusqu’au 31 mars. Il n’y aura plus de vols ensuite jusqu’au 30 juin
  • Air France assurera 3 vols hebdomadaires, sans préciser jusqu’à quand …
  • Air Canada annonce maintenir son vol quotidien Montréal-Paris jusqu’au 30 avril. Les vols Toronto-Paris sont quant à eux suspendus jusqu’au 30 avril.

De plus, Air France indique que les vols intérieurs seront maintenus au minimum :

«afin d’assurer le retour de nos clients et de permettre une continuité territoriale, nous continuons d’assurer des vols réguliers à des fréquences réduites vers les destinations suivantes :  

France métropolitaine : Bordeaux, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Toulouse​
Outre-Mer : Cayenne, Fort-de-de-France, Pointe-à-Pitre, Saint-Denis de La Réunion
Europe : Amsterdam, Athènes, Barcelone, Berlin, Dublin, Edinbourg, Francfort, Genève, Lisbonne, Londres, Madrid, Munich, Stockholm, Zurich.

Suite à l’annonce de la fermeture de l’aéroport Paris-Orly à partir du 1er avril, tous les vols seront transférés vers l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle. 

Caraïbes – Guyane

La compagnie Air Antilles maintient ses vols, à partir de Pointe-à-Pitre, à compter du mardi 24 mars, vers les destinations suivantes : Marie Galante, Saint-Martin Grand Case et Saint-Barthélemy.

Vous pouvez retrouver les heures et les dates des rotations, veuillez visiter la page ci-jointe. 

Caribbean Airline a cessé tous ses vols vers la Jamaïque et Trinidad

Réunion 

Air France et Air Austral maintiennent des vols vers la Réunion mais de façon très réduite.

Suisse

Les seuls vols restant vers la Suisse seront Zurich – New York (Newark) et cela jusqu’au 19 avril.

Les vols directs du Canada vers la Suisse ne sont plus assurés actuellement. Le Consulat de Suisse à Montréal conseille aux voyageurs de transiter via Francfort. 

Air Canada continuera d’assurer les vols suivants vers Francfort pendant tout le mois d’avril :

– Montreal – Francfort : 4 vols par semaine

– Toronto – Francfort : 7 vols par semaine

Le vol de Calgary vers Francfort sera supprimé du 22 mars au 31 mai.

Rapatriement ou pas ?

En France

Mme la consule nous confirme que « Dans la mesure où, les vols commerciaux sont maintenus, aucun vol n’est organisé par l’État.»

En Belgique

Dans un récent tweet, le consul général de Belgique, M. Hendrik Van de Velde, indiquait lui aussi qu’un rapatriement n’était «pas à l’ordre du jour !», suffisamment de vols commerciaux assurant les liaisons vers Bruxelles.

Ce document a été édité le 26 mars 2020 avec les informations dont nous disposions à ce jour.

Nous essaierons de le mettre à jour dès que nous en serons un peu plus.

*Dernière mise à jour du jeudi 9 juin 2020

A bientôt !

Recevez les toutes dernières informations pour immigrer et s'installer au Canada !

Inscrivez-vous à notre infolettre pour réussir votre immigration

You have Successfully Subscribed!