Grand lancement du service «recrutement»

 

C’est officiel !!! 

Depuis aujourd’hui vendredi 5 avril 2019, l’AINAF propose un service « Recrutement » à ses membres nouveaux (et futurs) arrivants francophones et aux entreprises canadiennes.

Face aux difficultés rencontrées par les entreprises québécoises (qui désespèrent de trouver des employés) à répondre à leurs besoins de main d’oeuvre, mais aussi à la volonté des immigrants de trouver un emploi, il n’était plus possible de rester sans rien faire …

La plus grande difficulté que les différents protagonistes rencontraient, était le maillage entreprises-candidats rendu difficile par un langage différent et des différences culturelles. Et cela malgré le fait que tous soient des francophones et donc parlent le français.

Malgré cette langue commune, bien des difficultés persistent et rendent quasi impossible, la recherche d’emploi ou le matchage des candidats avec les postes proposés. Les principaux obstacles rencontrés sont d’un côté comme de l’autre : 

  • des études non connues ou reconnues qui ne « parlent » pas aux recruteurs locaux
  • des dénominations de postes inconnues ou mal interprétées 
  • des offres d’emploi introuvables par les candidats
  • des compétences recherchées qui freinent les candidats 
  • etc. 

Ajoutez à cela un peu de diversité culturelle qui fait que l’on n’appelle pas forcément un chat, un chat entre 2 pays, et vous vous retrouvez avec des candidats idéaux sans emploi et des recruteurs malheureux ! 

Il faut travailler (ou recruter) dans l’informatique ou les métiers de l’artisanat pour que ces particularités soient gommées et que le couple employeur/candidat arrive à se trouver …

 

Vous cherchez une licorne ?

Trouver un emploi ou un employé au Québec, revient presque à chercher une licorne !!!

Et pourtant …

Par l’intermédiaire de l’AINAF, nous recevons quotidiennement des dizaines de CV de candidats avec des profils extrêmement intéressants, qui cherchent soit à immigrer au Canada, soit à trouver un job.

D’autre part, nous sommes contactés régulièrement par des entreprises qui désespèrent de trouver des employés afin de développer leur production/activité. Et les postes et les structures sont hyper intéressantes !!!

Dernièrement une grande entreprise du secteur agro-alimentaire, dans la fromagerie, nous contactait car elle cherchait à pourvoir pour son usine … plus de 200 postes ! Et elle est prête à payer billets d’avion et permis de travail pour combler ses besoins.

Il nous semblait donc évident qu’avec nos partenaires nous pouvions (nous DEVIONS) faire quelque chose !

Nous avons tout ce qu’il nous faut :

  • des spécialistes du recrutement pour nous aider à adapter les CV au marché du travail local 
  • des avocats en immigration pour les démarches d’obtention des permis de travail
  • des spécialistes de la diversité culturelle pour faciliter l’inclusion et l’intégration en milieu de travail
  • les entreprises recruteuses
  • les candidats potentiels

Il nous a semblé comme une évidence que nous devions faire quelque chose. Il ne manquait plus que nous nous lancions. C’est chose faite !

Comment ça marche ?

 

Afin de faciliter le maillage, il fallait commencer par « traduire » les offres d’emploi en langage « européen » que nous connaissions bien. 

Les recruteurs postant des offres rédigées selon leur connaissance du marché, vous trouverez donc les 2 formules :

  • l’offre telle que publiée localement
  • une traduction du poste en fonction des équivalences que nous connaissons mieux

Les entreprises se servent de nos réseaux sociaux pour obtenir plus de visibilité et pouvoir atteindre le plus de candidats possibles. C’est pour cette raison que nous posterons l’essentiel des postes à pourvoir sur notre page Facebook dans l’onglet « Offre d’emploi ». 

Bien entendu, les conseils que nous vous donnions précédemment dans notre article « 12 étapes pour trouver un emploi au Québec », restent valables, et nous vous conseillons de les suivre avant de postuler ici aussi …

 

1) Aimer notre page Facebook

Nous vous conseillons donc vivement, si vous recherchez un emploi, à aller Aimer notre page Facebook, afin de rester informé des offres d’emploi de nos partenaires.

Vous retrouverez également les différentes offres sur notre page LinkedIn ou notre compte Twitter.

 

2) Renseignez-vous !

 Ne vous auto-censurez pas.

Parfois les entreprises mettent beaucoup de critères … pour être certaines que le candidat en aura 2 ou 3. Vous ne devez pas répondre à toutes.

Le meilleur moyen d’en connaître davantage sur le poste est de nous contacter. Nous avons fait l’effort d’interroger les entreprises pour connaître exactement le profil des candidats qu’elles recherchent. Nous serons à même de vous renseigner. 

Vous pouvez nous envoyer un mail ou nous contacter sur le compte Messenger de l’AINAF.

 

 3) Devenez membre de l’AINAF

 Nous réservons un traitement prioritaire à tous nos membres. Leurs candidatures seront traitées et envoyées en priorité aux entreprises.

N’hésitez donc pas à adhérer à notre organisme. En plus de faire une bonne action (nous ne sommes pas subventionnées), vous mettrez toutes les chances de votre côté pour trouver un emploi. Sans parler du fait que vous bénéficierez aussi de tous nos offres services …

 

Et ensuite ?

 

Ensuite, c’est très simple, à l’étude de votre candidature, nous serons peut-être amené à vous orienter vers nos partenaires en immigration  ou nos partenaires en emploi pour mettre toutes les chances de votre côté.

En effet, certains des CV que nous recevons, ne correspondent pas aux critères locaux et doivent être adaptés pour permettre une meilleure compréhension des compétences et de l’expérience des candidats.

Surtout si vous êtes un cadre ou cadre supérieur, le formalisme des CV des « exécutifs » (comme on les appelle ici), différe totalement des autres types de CV.

Il en est de même de votre profil Linkedin …

Enfin, et surtout si vous êtes encore dans votre pays, et pour ne pas vous donner de faux espoirs, une consultation avec notre avocat en immigration, sera certainement nécessaire pour évaluer le permis de travail à envisager et les délais nécessaires d’obtention.

A vous de jouer ! La balle est dans votre camp … et nous sommes là pour vous aider.

 

Recevez les toutes dernières informations pour immigrer et s'installer au Canada !

Inscrivez-vous à notre infolettre pour réussir votre immigration

You have Successfully Subscribed!